Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre.Imprimer

CONSEILS DE POSES

Nos produits se posent suivant le D.T.U. 20-1 Maçonneries de petits éléments.
De la composition des mortiers de poses et des mortiers de rejointoyages, dépendent la qualité et l’aspect de la mise en œuvre, ainsi que la pérennité des ouvrages. Les combinaisons liants + sables, voire graviers…sont infinies.
Nous nous bornerons à préconiser comme base: 2 volumes de Liants hydrauliques + 1 volume de Liant aérien, pour 8 volumes de sables siliceux.
L’onctuosité et la plasticité du mortier sont déterminées par le poseur, en fonction du degré de porosité des matériaux et des conditions climatiques en périodes de poses, ceux-ci devant être humidifiés par temps de sécheresse.
L’épaisseur des joints doit être suffisante pour toujours obtenir, truelle en main, un remplissage évitant, en vertical, des évidements entre éléments, provoquant des ponts thermiques, hydrauliques et acoustiques…
Les joints peuvent être croisés ou droits avec l’utilisation de chaînages en aciers inoxydables ou zingués.
La finition du joint se traite à l’aide d’un fer, d’une pièce de bois ou de plastique, voire à la brosse suivant l’effet esthétique désiré, au fur et à mesure de l’avancement des travaux, ou mieux, après la pose
L’utilisation d’éponges humides pour faire disparaître des traces de mortiers est proscrite.
Nous tenons notre savoir-faire et nos connaissances, dans cette spécialité, à la disposition des Maîtres d’Oeuvre, afin d’obtenir un résultat final optimum